CHANCE

“ Franchement y’aurait pas eu cette possibilité avec Pôle Emploi de faire une formation, ça aurait été compliqué pour lui (l’entrepreneur). Il cherche de la main d’oeuvre qualifiée, moi je sors de l’école. Mais l’immersion + l’AFPR ça l’a convaincu, et puis c’est une chance qu’il me donne. Il est bientôt à la retraite, il va finir par revendre la boîte mais il a envie de transmettre.”